French German Italian English

Aujourd'hui
20°
Demain
17°
Mercredi

Le retour de la huppe fasciée à Lavaux

Grâce à la pose de nichoirs dans les vignobles de la commune, ce magnifique oiseau a niché dans notre région en 2013, un signe prometteur pour ce volatile qui figure sur la liste rouge des espèces menacées.

Jusque dans les années 50, la huppe fasciée était une espèce courante dans tout le bassin lémanique. Cavernicole, elle nichait dans les vieux vergers ou les trous des murs de vignes – jusqu'à ce qu'on se mette à les boucher. A cause de cette destruction de son habitat et de l'utilisation de pesticides, elle a peu à peu disparu.

Aujourd'hui, l'oiseau bénéficie d'un plan d'action au niveau suisse. En 2012, Gilbert Rochat a entrepris une démarche de repeuplement dans notre région. Cet instituteur, président du GANAL (Groupe pour les Amoureux de la Nature Lavaux) a fait construire 50 nichoirs par ses élèves, un projet coordonné et financé par la Commission de développement durable de Bourg-en-Lavaux.

Les nichoirs ont été posés au printemps 2013 dans des vergers ou des capites de vignes, avec la collaboration de vignerons. Migratrice, la huppe fasciée rentre d'Afrique en avril pour nicher sous nos latitudes avant de repartir en août. Au cours de 2013, son chant a été entendu dans la région et elle a niché à Lavaux. Un beau succès pour ce projet!

En 2014, Elvire Fontannaz a mis sur pied le Projet Huppe Fasciée Lavaux dans le cadre de la Formation romande en ornithologie de l’ASPO (Association suisse de protection des oiseaux). Il comporte plusieurs volets: information des vignerons, des communes et du public, pose de nichoirs, recensement de l’espèce. Son but est que la huppe fasciée repeuple Lavaux au cours des prochaines années, reliant ainsi les populations valaisannes, vaudoises et genevoises.

Cinquante nichoirs supplémentaires ont été posés, dont quarante dans des capites de vignes et dix sur des arbres, ce qui amène à un total de 100 nichoirs.


Photo Yves Ménétrey 

Avez-vous vu une huppe fasciée ?

Vous pouvez contribuer à ce projet en signalant la présence de la huppe fasciée. Si vous voyez ou entendez cet oiseau (il fait «houp-houp-houp», toujours par séries de trois), vous êtes invité à signaler sa présence en précisant la date, l’heure et le lieu à: elfontannaz@bluewin.ch, 079 757 55.52 ou gilrochat@yahoo.fr, 079 296 32 51

 

made by mediancer